L'essentiel de l'actualité du 28 novembre 2017

Chemin : accueil > quotidienne > novembre 2017 > nouvelles du 28 novembre 2017

 

L'essentiel du 28 novembre 2017

Au sommaire du jour: Bahreïn: Le chef de l'opposition boycotte son nouveau procès; Burkina Faso: E. Macron au Burkina Faso sur fond de polémique; Pakistan: Le gouvernement cède aux exigences des manifestants; Bangladesh: Condamnation à mort de mutins du coup d'Etat de 2009; Honduras: L'opposant de gauche en tête de la présidentielle; Birmanie: Le pape François rencontre le chef de l'armée.

Partager la page :
Unes de presse du 28 novembre 2017

Quelques unes de la presse internationale du 28-11-2017*


ZONES CLES : ASIE | BAHREÎN

Le chef de l'opposition boycotte son nouveau procès

Le leader de l'opposition chiite à Bahreïn, cheikh Ali Salmane, qui purge une peine de neuf ans de prison, a refusé d'assister à l'audience d'ouverture d'un nouveau procès qui lui est intenté pour "intelligence" avec le Qatar. Ses assistants Hassan Sultan et Mehdi Ali Lassoued, accusés des mêmes faits étaient en fuite. Dans le même temp, le chef spirituel de la communauté chiite bahreïnie, cheikh Issa Qassem, qui est assigné à résidence depuis sa condamnation en 2016, est tombé gravement malade. Il a été accusé par les autorités d'avoir servi des intérêts étrangers. Ce procès s'inscrit dans la tension avec le Qatar qui est accusé de sympathie pour le mouvement d'opposition et de proximité avec l'Iran.


ZONES CLES : AFRIQUE | BURKINA FASO | FRANCE

E. Macron au Burkina Faso sur fond de polémique

Le président français se rend a Ouagadougou pour la première étape de sa tournée africaine où il s'adressera à la jeunesse et présentera le cadre de sa politique africaine. Cette visite intervient sur fond de polémiques alors que le gouvernement veut la continuité avec la France tandis que la société civile prône un changement radical dans les relations franco-africaines notamment sur la question du franc CFA. D'autres organisations de la société civile burkinabé souhaitent profité de cette visite pour interpeller sur des sujets comme le pillage des ressources naturelles, la présence militaire française dans le pays et des éclaircicements sur le rôle de la France dans l’assassinat du président Thomas Sankara en octobre 1987.


ZONES CLES : ASIE | PAKISTAN

Le gouvernement cède aux exigences des manifestants

Après trois semaines de sit-in sur le principal accès à Islamabad et des manifestations dans tout le pays, les islamistes ont obtenu satisfaction sur leur principale revendication qui visait la demission du ministre de la justice. L'accord avec le gouvernement a été trouvé avec l'aide de l'armée qui s'est impliquée dans les négociations avec les manifestants. Cette issue au conflit constitue un revers cinglant pour le gouvernement, qui ressort affaibli de ce long bras-de-fer. Le gouvernement de Shahid Khaqan Abbasi, est critiqué pour sa maladresse dans la gestion de la crise et pour sa faiblesse vis à vis des mouvements extrémistes.


ZONES CLES : ASIE | BANGLADESH

Condamnation à mort de mutins du coup d'Etat de 2009

Malgré leur appel des condamnations de 2013, la Haute Cour du Bangladesh a maintenu la condamnation à mort de 139 soldats qui avaient participé à une mutinerie meurtrière en 2009. Elle a également maintenu des peines de prison diverses pour 380 autres accusés. Ces sentences devraient désormais faire l'objet d'un nouvel appel et monter à la Cour suprême, la plus haute instance judiciaire. Outre les centaines de condamnations au civil dans ce dossier tentaculaire, près de 6.000 soldats ont été condamnés au total par des tribunaux militaires pour cette rébellion militaire, la plus importante de l'histoire du pays.


ZONES CLES : AMERIQUE | HONDURAS

L'opposant de gauche en tête de la présidentielle

Selon résultats partiels du Tribunal suprême électoral (TSE), l'opposant de gauche Salvador Nasralla arrivait en tête de la présidentielle avec 45,17% des voix contre 40,21% pour le président sortant Juan Orlando Hernandez. Ces résultats ont été remis en doute et M. Hernandez qui a clamer sa victoire avant même l'annonce des résultats. Luis Zelaya, du Parti libéral, obtiendrait 13,77% des voix. La présidentielle intervient dans un contexte politique difficile où la Cour suprême a autorisé M. Hernandez à se représenté alors que la Constitution l'interdit.


ZONES CLES : ASIE | BIRMANIE

Le pape François rencontre le chef de l'armée

Alors que leur entrevue était prévue plus tard, le pape François s'est entretenu avec le chef de l'armée birmane, Min Aung Hlaing, en compagnie de quatre autres officiers généraux. Lors de cette rencontre de 15 minutes, il lui a rappelé la grande responsabilité des autorités en matière de transition et à encouragé la timide ouverture du régime birman à se poursuivre vers plus de démocratie. Il a notamment insisté sur le sens de la retenue, en particulier de l'armée qui est accusée par les Nations unies d’épuration ethnique à l’encontre des Rohingyas.

 

Une sélection des unes de presse et des principaux sujets d'actualité du jour qui ont été traités, analysés et commentés dans les médias internationaux.

L'essentiel du 27-11-2017:
Pakistan: La contestation islamiste s'étend dans le pays; Syrie: Création par l'opposition d’un comité unifié; Honduras: Elections marquées par des craintes de fraude; Népal: Elections législatives et provinciales contre l'instabilité; Vatican: Le Pape François entame sa tournée en Asie; Sénégal: Levée de l'immunité parlementaire de Khalifa Sall.

L'essentiel du 26-11-2017:
Pakistan: Affrontements entre islamistes et police à Islamabad; Honduras: Elections sur fond de crise politique latente; Espagne: Puigdemont lance sa campagne depuis Bruxelles; Albanie: Accusations contre l'ancien ministre de l'intérieur; Liberia: Rejet du recours contre le 1er tour de la présidentielle; Cuba: Sobriété pour le 1er anniversaire de la mort de Castro.

L'essentiel du 25-11-2017:
Egypte: Massacre dans une mosquée du Sinaï; Zimbabwe: Emmerson Mnangagwa investi à la présidence; Allemagne: L'Allemagne fait un pas vers une sortie de crise; Argentine: Macri exige une enquête sur le sous-marin disparu; Royaume-Uni: Psychose autour de la sécurité dans le métro; Irlande: Crise gouvernementale après une motion de défiance; Syrie: Les opposants d'Assad en quête d'union .

L'essentiel du 24-11-2017:
Espagne: Indignation autour d'un procès pour viol collectif; Birmanie: Accord sur le rapatriement des Rohingyas du Bangladesh; Algérie: Désintérêt des algériens pour les élections locales; Papouasie: Evacuation du camp de rétention de l'île de Manu; Indonésie: Le président du Parlement arrêté pour corruption; Argentine: La tension monte autour de la disparition du San Juan; Soudan: Omar el-Béchir appelle Vladimir Poutine à l'aide.

L'essentiel du 23-11-2017:
Serbie: Ratko Mladic condamné à la perpétuité pour génocide; Allemagne: Pressions sur Schulz pour participer au gouvernement; Liban: De retour à Beyrouth, Saad Hariri suspend sa démission; Syrie: Vers un réglement du conflit lors d'une réunion en Russie; Nigeria: Violences intercommunautaires dans l'Etat d'Adamawa; Pakistan: Libération d'un responsable présumé des attentats de Bombay; Zimbabwe: Mnangagwa salue l'aube d'une nouvelle démocratie.

L'essentiel du 22-11-2017:
Zimbabwe: Demission de Mugabe après 37 ans de pouvoir; Nigeria: Attentat-suicide meurtrier dans une mosquée de Mubi; Palestine: Gel des rencontres entre Palestiniens et Washington; Somalie: Frappe aérienne meurtrière contre les shebabs; Russie: Moscou reconnait une pollution radioactive; Biélorussie: Loukachenko refuse l'invitation de l'UE; Ukraine: Lougansk investie par des hommes armés.

 
© Copyright mediasrequest.com